Le rappel du chien

Publié le 16/02/2016 à 14h58 560 vues

Avoir un chien qui revient au pied quand on le rappelle, qui soit obéissant. Cette phrase revient avec insistance, surtout de la part de propriétaires qui passent leur temps à courir après leur chien pour le récupérer ou qui ont peur de le lâcher à nouveau en promenade. La dernière fois il n'a pas répondu au rappel et s’est enfui. Dresser un chien au rappel prend du temps, surtout pour les chiens indépendants, les chasseurs et les explorateurs.
Pour les chiens très attachés au maître, le rappel n'est qu'une formalité, car ils ont cette peur de perdre de vue leur maître et reviennent quasiment systématiquement. L'éducation au rappel commence déjà à 2 mois, dès que le chiot arrive à la maison, il faut déjà lui apprendre à revenir à son nom, et pour cela il faut déjà en connaître les bases.

Les erreurs les + courantes :

  • Rappeler son chien sans bouger, aucune communication
  • Le punir même s’il revient 2 heures après
  • Aller le chercher en l'appelant
  • Lui courir après en l'appelant
  • Rester droit, prendre une posture de statue
  • L'habituer à le faire revenir au rappel en secouant le sac de récompenses
  • Rappeler son chien uniquement pour le faire rentrer à la maison ou pour le mettre dans son enclos
  • Lâcher son chien en totale liberté en promenade sans vraiment le contrôler, excès de confiance du maître

Voici en gros les comportements fréquents rencontrés chez certains propriétaires qui n'arrivent pas à faire revenir leur chien. Beaucoup sont allés trop vite dans l'éducation du chien et ont sauté des étapes, erreur basique, ou bien n'ont pas pris le temps d'apprendre à leur chien le rappel et veulent qu'il le fasse tout seul naturellement, encore une erreur basique.

Quelques conseils pour bien démarrer l'éducation au rappel :

  • Attirer l'attention du chien en bougeant et en partant dans le sens opposé
  • Toujours favoriser le retour de son chien même s’il est revenu tardivement
  • S’il faut aller le chercher, ne plus l'appeler
  • S'accroupir, taper dans les mains, posture d'invitation
  • Capter son attention avec un sifflet ( ultrason )
  • L'éduquer au rappel en lui proposant une récompense uniquement quand il sera revenu
  • Faire des rappels gratuits
  • Changer régulièrement les récompenses
  • L'appeler pour la gamelle
  • Mimétisme avec un chien qui revient au rappel

Pour apprendre le rappel à son chien, il faut déjà que le maître soit sûr de contrôler son chien à petite distance. Si le chien ne marche pas au pied convenablement qu'il tire sur sa laisse en étant devant son maître sans le regarder, vous êtes quasiment sûr que le chien ne reviendra pas au rappel. Un éducateur canin professionnel vous évitera ce genre d'erreurs et établira un programme de base pour bien vous faire comprendre et faire accepter le rappel aux chiens les + récalcitrants. Voici 2 méthodes pour éduquer son chien au rappel : Le rappel naturel : Cela consiste à ne pas appeler son chien, mais à lui faire comprendre que s’il n'est pas attentif, de temps à autre, il va vous perdre de vue. Vous ferez en sorte de partir dans le sens opposé où va votre chien, quitte même à vous cacher.
Il faut le pratiquer avec des chiots à partir de 2 mois, à cet âge la, ils sont attachés au maître, le suive de partout naturellement, de cette manière vous confortez ce comportement en laissant réfléchir le chiot seul, vous le laissez faire et l'apprentissage se fera rapidement.
Il faut travailler avec le renforcement positif, le récompenser dés qu'il revient. Cela permet aussi de voir de suite si on a affaire à un chiot indépendant ou non.
Le rappel recherché :
Cela consiste à donner un ordre, un signal, pour établir une communication et à absorber le chiot vers soi en mettant de la distance de suite, le tout en mouvement.
Le but de l'éducation au rappel recherché, c'est de faire comprendre au chiot que dés qu'il va entendre le signal (voix, taper dans les mains, sifflet... ), il va falloir qu'il revienne vite, car son maître ne l'attendra pas et sera déjà parti loin devant.

Pour réussir l'éducation du rappel, il faut quelques ingrédients :

  • Savoir communiquer avec son chien, posture corporelle et verbale
  • Renforcer le bon comportement, prendre le temps des récompenses ou autres motivations
  • Ne pas aller trop vite
  • Rester patient et persévérant, ne jamais finir sur un mauvais rappel
  • Oser laisser son chiot loin derrière sans aller le chercher
  • Le rappel doit être un bon moment de retrouvailles entre le chien et son maître
  • Le maître doit rester cohérent dans la phase de progression et dans les difficultés

Inscrivez-vous sur Woopets !

Pas encore inscrit sur Woopets ?
Inscrivez dès à présent vos animaux, partagez vos plus belles photos et faites le plein de nouveaux amis !
S'inscrire sur Woopets maintenant !
Woopets

a publié un nouvel article.

Commentaires
Veuillez vous connecter avec un animal pour pouvoir intéragir ici !

Articles similaires

Chien persévérant vs chien futé
Irrésistiblement attiré par les senteurs suaves d’une friandise posée sur...
985 vues

Un nouveau plus petit chien du monde
Le record du plus petit chien du monde vient d'être battu par un chiot...
10224 vues

Brosser les dents de son chien
Personne n’aime à souffrir de maux de dents, et c’est pareil pour nos...
4349 vues